>> Article mis à jour le

Réussir à bien présenter ses défauts en entretien d’embauche est un vrai challenge. Alors quand en plus l’épreuve se déroule en anglais, difficile de rester serein ! Pour t’aider à préparer cette rencontre, voici une liste de 50 défauts en anglais que tu pourras citer (ou non d’ailleurs).

50 défauts en anglais

Tu t’en doutes, juste citer deux ou trois défauts en anglais de la liste qui suit ne suffira pas. Tu devras présenter le contexte de ces faiblesses certes, mais aussi t’arranger pour qu’elles te valorisent. Qu’elles reflètent indirectement une qualité.

Ce point est extrêmement important.
Sans ça, tu n’auras aucune chance de marquer des points ni d’être le candidat idéal pour l’entreprise. Désolé d’être aussi brutal mais c’est la réalité.

Un autre exemple.
Relis avec attention l’offre d’emploi que l’entreprise a publiée sur internet. Elle contient de précieux indices sur les qualités pertinentes à présenter et par extension, sur les défauts à ne surtout pas citer. Par exemple si tu postules pour un poste demandant beaucoup de créativité, tu ne vas pas expliquer au responsable RH que tu es une personne peu curieuse ou pire, manquant d’imagination.

Ci-dessous voici une liste d’adjectifs que tu pourras utiliser comme base pour ton inspiration (qui est bien sûr non exhaustive).

  • Aggressive
  • Arrogant
  • Chaotic
  • Close-minded
  • Contemptuous
  • Cynical
  • Dull
  • Easily bored
  • Blunt
  • Bossy
  • Fanatical
  • Fearful
  • Hard
  • Greedy
  • Grumpy
  • Impatient
  • Impulsive
  • Indifferent
  • Inflexible
  • Inhibited
  • Intolerant
  • Lazy
  • Mistrustful
  • Moody
  • Naive
  • Not taking criticism well
  • Obstructive
  • Passive
  • Perfectionist
  • Persistent
  • Prejudiced
  • Procrastinate
  • Pushy
  • Reckless
  • Rude
  • Sad
  • Self critic
  • Selfish
  • Shallow
  • Shy
  • Sloppy
  • Strict
  • Struggling under pressure
  • Stubborn
  • Stupide
  • Talkative
  • Undisciplined
  • Unorganized
  • Unrealistic
  • Wasteful 

Répondre aux questions posées lors d’un entretien en anglais

La plus grande difficulté que rencontrera un candidat francophone, et donc chez qui le français sera la langue maternelle, sera de présenter avec précision ses idées. En effet, contrairement à un candidat parfaitement bilingue, prépare-toi à être frustré de ne pas pouvoir exprimer le fond de ta pensée.

Voilà pourquoi je ne peux que te conseiller de t’entraîner à parler anglais quelques jours, voir quelques heures, avant de faire face au recruteur et ses questions d’entretien en anglais. D’ailleurs, tu retrouveras via ce lien une liste des 103 questions les plus fréquemment posées lors d’une rencontre professionnelle en anglais.

Pour aller plus loin, je te conseille deux lectures.
D’abord le guide de survie pour apprendre à parler de ses défauts en entretien, puis la liste de 250 défauts humains (en français). Avec ça, il ne te restera plus qu’à traduire les points importants et à les appliquer.