>> Article mis à jour le

Réussir son entretien d’embauche sans concours à la fonction publique exige une très bonne préparation de votre part. Selon le travail auquel vous postulez, les tests et les questions qui vous seront posées ne seront pas les mêmes. Moment très important dans votre recherche d’emploi, l’entretien sans concours à la fonction publique détermine votre avenir. Contrairement à ce qui se fait dans le privé, où vous avez affaire à un seul interlocuteur, dans la fonction publique vous serez examiné par un jury composé de plusieurs personnes, et votre travail est de les convaincre. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur cet entretien d’embauche.

Gérez votre début d’entretien

Lors de l’entretien d’embauche sans concours à la fonction publique, le fait d’être à l’aise ou déstabilisé dépend entièrement de la manière dont vous serez reçu. N’obéissant pas à un schéma classique, le déroulement varie en fonction du type d’entretien. L’entretien peut être collectif ou individuel, et dépend du type de poste à pouvoir.

Si vous êtes accueilli dans un climat de confiance, il est clair que vous vous sentirez à l’aise lors de l’entretien d’embauche. Par contre si le jury vous montre un visage fermé et un peu trop sérieux, si votre préparation n’est pas au point, vous serez très certainement déstabilisé. Il est important pour réussir que vous mettiez toutes les chances de votre côté.

Peu importe ce qui se passe, dites-vous bien que la fonction publique vise à offrir un service de qualité au public. Il est donc important de vous montrer souriant et ouvert. Ne baissez pas les bras, peu importe la manière dont les événements semblent tournés.

Affichez votre motivation

À ce stade de l’entretien d’embauche sans concours à la fonction publique, le recruteur va chercher à définir vos motivations pour le poste en question et cerner ce qui vous intéresse dans ce type de travail. Les questions qui vous seront posées appelleront des réponses bien élaborées. Il est important de donner des réponses élaborées et ne pas se limiter à un oui ou non comme réponse. Pour aller plus loin, l’idée serait de faire en sorte que les recruteurs apprécient votre manière de vous exprimer, votre facilité d’élocution, votre vocabulaire et votre esprit de synthèse (habilité à bien organiser votre discours).

C’est à ce stade que vous devez chercher à vous démarquer. Évitez de faire des phrases toutes faites. La plupart des recruteurs ont horreur de ce type de réponses. Basez votre discours beaucoup plus sur vos expériences personnelles et professionnelles et expliquez comment ces dernières cadrent avec le poste que vous visez. Montrez aussi que vous avez un réel intérêt pour le service public.

Terminez en beauté

Le recruteur vous posera certainement des questions pour juger de vos compétences relatives au poste recherché. Il entrera plus en profondeur dans votre CV, mais vous posera également de plus amples questions sur vous, pour cerner votre personnalité et voir si elle est en adéquation avec le travail qui vous intéresse.

Au moment de conclure lors de l’entretien d’embauche sans concours à la fonction publique, n’hésitez pas à poser des questions, le recruteur s’y attend. Attention à ne poser pas n’importe quelles questions. Interrogez-le sur des sujets qui démontrent tout votre sérieux et votre engouement pour le poste.